Le Bitcoin connaît le même rallye «pré-halving» qu’en 2012 et 2016

Communiqué, 21Shares

1 minutes de lecture

Le marché envisage la prochaine réduction de moitié sous un jour positif et les données passées suggèrent que cela continuera.

Dans ses deux précédents «halvings» (réduction de moitié), les performances de Bitcoin ont connu une période de croissance, +16% en 2012 et +12,97% en 2016, par rapport aux 30 jours précédents. Cette tendance semble se répéter en 2020, le Bitcoin ayant particulièrement bien performé la semaine dernière; il a commencé à sortir de la fourchette de négociation dans laquelle il était resté depuis début mars. Si les performances du Bitcoin augmentent d'un montant similaire à celui des précédentes «halvings» au cours des deux prochaines semaines, nous pensons qu'il pourrait atteindre un niveau d’environ 25% plus haut que celui auquel il était 30 jours avant le 13 mai 2020. Le marché envisage la prochaine réduction de moitié sous un jour positif et les données passées suggèrent que cela continuera. 

Comparaison des halvings du Bitcoin: 2012, 2016, et 2020

Source: CoinMetrics

Le mineur de Bitcoin Ebang, l’un des plus gros producteurs d’équipements de minage, a déposé le 24 avril auprès de l’autorité américaine des marchés (SEC) un dossier d’introduction en bourse qui portera sur 100 millions de dollars. L’entreprise chinoise sera cotée sur le NYSE ou le Nasdaq sous le symbole EBON. (CoinDesk)

Le CEO de Bakkt , Mike Blandina, grand connaisseur de l’industrie crypto, a démissionné de ses fonctions. Il sera remplacé par David Clifton, vice-président en charge des fusionsacquisitions et de l’intégration chez Bakkt, filiale de la Bourse Intercontinental Exchange (ICE). (CoinDesk)

Dans un entretien avec le SonntagsZeitung, le directeur financier du Canton de Zoug Heinz Taennler a annoncé que la “crypto valley” suisse était en discussion avec le gouvernement fédéral pour mettre en place un fonds de 100 millions de francs suisses (102.7 millions de dollars). Ce fonds serait composé d’investissements privés, de subventions des cantons et la Confédération. Il complèterait les 154 millions de francs sous forme de garanties de crédit aux startups cryptos, que le gouvernement fédéral a annoncé récemment qu’il allait débloquer. (Bloomberg)

A lire aussi...