L’octroi de crédits COVID-19 aux PME: évolution au fil du temps

Communiqué, SwissBanking

1 minutes de lecture

Les PME recourent beaucoup au programme de crédits COVID-19 élaboré par la Confédération et les banques. Le processus via les banques fonctionne très bien.

Le programme de crédits aux PME élaboré par la Confédération et les banques a été lancé le 26 mars 2020 et porté à 40 milliards de francs le 3 avril 2020. Les PME ont jusqu’au 31 juillet 2020 pour contracter des crédits COVID-19.

Ces derniers, au début, ont suscité une très forte demande. En moyenne, quelque 10’000 conventions de crédit étaient conclues chaque jour. Les banques travaillaient même le week-end pour traiter les demandes.

Par la suite, le rythme s’est ralenti et le nombre des conventions de crédit conclues quotidiennement s’est établi entre 2’000 et 3’000. Un mois après le lancement du programme, 110’000 crédits COVID-19 avaient été accordés, pour un volume total de 16,4 milliards de francs. Sur les 589’000 PME que compte la Suisse, près d’une sur cinq avait fait appel au programme. Le volume de crédit moyen par PME s’établissait à environ 149’000 francs.

Comment la demande de crédits COVID-19 va-t-elle évoluer à présent? C’est difficile à dire. D’une part, elle dépend de la tournure que prendra la crise ainsi que des mesures étatiques visant à enrayer la propagation du virus. D’autre part, depuis que le Conseil fédéral a annoncé le 16 avril 2020 l’assouplissement progressif du dispositif de protection contre le coronavirus, les PME ont retrouvé un peu de (pré)visibilité.

Le graphique ci-après montre l’évolution de l’octroi de crédits COVID-19 depuis le lancement du programme. Logiquement, l’octroi de crédits COVID-19 Plus (CHF 500 000 - 19,5 millions, non encore intégrés dans le graphique) est moins rapide en raison de l’examen préalable à effectuer. Mais à ce jour, quelque 160 demandes de crédits COVID-19 Plus pour un volume moyen d’environ 2,3 millions de francs par demande ont été soumises.

A lire aussi...