Il est faux de penser que la pandémie est totalement derrière nous

Christopher Gannatti, WisdomTree

1 minutes de lecture

Les marchés pourraient connaître de nouvelles baisses. Dans ce contexte, le Cloud Computing présente d’intéressantes opportunités.

 

Il est étonnant de constater que même en pleine pandémie de coronavirus, l'indice S&P 500 est supérieur à 2’600. Après une forte baisse de plus de 33% entre le 19 février 2020 et le 23 mars 2020, l'indice S&P 500 a augmenté de près de 20% entre cette date et le 6 avril 2020. Il est clair que les investisseurs ont commencé à penser que les choses sont en train de s’améliorer.

En fin de compte, il ne fait aucun doute qu'il existe des opportunités. L'une d’elle est le Cloud Computing. Les actions de ce domaine particulier ont bénéficié massivement d’un fort intérêt car de nombreuses personnes travaillent à domicile pendant de longues périodes. D'une certaine manière, le sentiment de confort généré par le cloud computing n'a jamais été aussi élevé, certaines entreprises comme Zoom Video Communications ont connu une croissance incroyable du nombre d'utilisateurs sur une très courte période.

Selon nous, il serait faux de supposer que la pandémie de coronavirus est totalement derrière nous, car il n'existe pas de remède définitif. De nombreux pays dans le monde continuent à être confrontés à des difficultés. Les marchés pourraient connaître de nouvelles baisses. Toutefois, pour ceux qui font preuve de patience, la société et les marchés sortiront de ces difficultés.

A lire aussi...