Comment répondre aux pénuries d'approvisionnement en énergie?

Salima Barragan

2 minutes de lecture

UBS estime que le marché du stockage de l'énergie aux Etats-Unis atteindra 426 milliards de dollars US au cours des dix prochaines années.


© Keystone

Températures glaciales, ouragans ou vagues de chaleur; le réseau électrique américain est fréquemment victime de coupures de courant. En février, alors que le mercure affichait jusqu'à -12 degrés Celsius, l’interruption de 40% du réseau texan durant quelques jours a plongé l’Etat du Sud dans un black-out plus chaotique que celui de l’hiver 2011, ou encore celui de New York en 2019. A l’ouest, le réseau californien disjoncte continuellement en raison des canicules et des rafales de vent. En cause: un réseau domestique sous-investi, rigide et rapidement congestionné. 

Comment stocker l'électricité en grande quantité?

Avec la volonté de réduire significativement les émissions de carbone, le gouvernement américain planifie d’investir des sommes colossales dans les énergies renouvelables dont la production est intermittente. Le stockage de l'énergie est ainsi devenu le défi majeur des compagnies d’électricité. A la lumière des événements récents, les régulateurs du réseau électrique ont déclaré que les États-Unis devront développer de vastes réserves de stockage à un prix abordable pour les fournisseurs et les consommateurs, ce qui devrait, selon Howie Li, responsable des ETF chez LGIM, accroître la pénétration du marché avec des solutions de stockage de batteries.

Technologie clé pour libérer le potentiel de l'énergie Renouvelable, le Battery Energy Storage System (BESS) permet de stocker la charge électrique à l'aide de batteries spécialement conçues pour. Elle est déjà déployée sur des sites solaires et éoliens pour stocker l'électricité excédentaire produite, afin de la réinjecter lorsque les installations sont inopérantes, par manque de vent ou de soleil, ou encore lorsque les pales des éoliennes gèlent comme dans le cas de la crise texane. Elle répond aux pénuries d'approvisionnement en énergie et maintien la stabilité du réseau. Pour les consommateurs, cette technologie permet de se couvrir contre une brusque flambée des prix de l'électricité

Un marché mondial en rapide évolution

Entre 2005 et 2018, le nombre de brevets mondiaux déposés sur les batteries a augmenté à un taux annuel moyen de 14%, soit quatre fois plus vite que dans les autres domaines technologiques. Au cours de la dernière décennie, l'essor de la production des batteries lithium-ion a réduit son prix de 85%, rendant le stockage d'énergie commercialement viable. Elles possèdent le meilleur ratio de capacité de stockage vis-à-vis de leur taille. Les batteries lithium-ion sont capables d’accumuler le courant en grande quantité pour le redistribuer lors d'un pic de la demande ou lorsque les infrastructures disjonctent. Le déploiement du stockage d'énergie par batterie lithium-ion devrait augmenter de 55% annuellement à l'échelle globale.

Près de 10'000 GW de batteries seront nécessaires chaque année
d'ici 2040, contre environ 200 GW aujourd'hui.

La plus grande installation mondiale de batteries de 250 mégawatts a été achevée près de San Diego en août 2020. Un nouveau projet au sud de San Francisco, qui devrait fournir 400 mégawatts de stockage cette année, viendra battre ce record. En Australie du Sud, une grande installation alimentée par les batteries lithium-ion de Tesla dont la capacité atteint 100 mégawatts permet d'alimenter 30’000 foyers lors des pics de la demande. Elle va étendre ses capacités de 50% pour atteindre un total de 150 MW d'ici quelques mois.

La demande est exponentielle. Selon l'Agence internationale de l'énergie (AIE), près de 10'000 GW de batteries dans l'ensemble du système énergétique seront nécessaires chaque année d'ici 2040, contre environ 200 GW aujourd'hui; soit 50 fois la taille du marché actuel.

Les leaders des solutions de stockage d'énergie par batteries lithium-ion

UBS estime que le marché du stockage de l'énergie aux Etats-Unis atteindra 426 milliards de dollars US au cours des dix prochaines années. De nombreuses valeurs permettent d'accéder à ce gigantesque marché, notamment par le biais d'entreprises chimiques, des fabricants de batteries, des entreprises solaires ainsi que certains constructeurs automobiles. Si le Japon et la Corée du Sud sont en avance dans la technologie, les États-Unis et l'Europe peuvent compter sur de riches écosystèmes d'innovation. Les progrès techniques et la production de masse dans une industrie davantage mature ont entraîné depuis 2010 une baisse des prix de 90% des batteries lithium-ion conçues pour la gestion des réseaux électriques.

Tesla et LG Chem sont les leaders du marché US. LG Chem, originellement spécialisée dans la chimie et rebaptisée LG Energy Solution, ainsi que l'entreprise d'Elon Musk dominent le marché américain des batteries. Les deux groupes utilisent la technologie lithium-ion. La division des batteries du groupe sud-coréen est récemment devenue rentable, attirant de plus en plus d'investisseurs.

Solaredge est quant à lui le leader mondial des technologies énergétiques intelligentes. La société basée en Californie a publié des revenus records à 1,46 milliard de dollars US pour l'année 2020 ainsi que des bénéfices meilleurs qu'attendus lors du quatrième trimestre. Il vient également d'annoncer un accord d'approvisionnement stratégique avec Sunrun, dans le domaine des applications résidentielles.

Goldman Sachs s'attend à une appréciation du titre GE de 25% sur les 12 prochains mois. La solution de stockage d'énergie du conglomérat General Electric offre une nouvelle flexibilité d'application tout au long de la chaîne de valeur de l'énergie, depuis la production, la transmission et la distribution d'énergie conventionnelle et renouvelable jusqu'aux secteurs industriels.

A lire aussi...