USA: prolongation de la fermeture des frontières avec Canada et Mexique

AWP

1 minutes de lecture

Les déplacements non-essentiels restent interdits jusqu’au 21 septembre pour freiner la pandémie de COVID-19.

Les frontières entre les Etats-Unis et ses deux voisins, le Mexique et le Canada, resteront fermées aux déplacements non-essentiels jusqu’au 21 septembre pour freiner l’épidémie de nouveau coronavirus, a annoncé vendredi le ministre américain de la Sécurité intérieure.

«Nous continuons à travailler avec nos partenaires canadiens et mexicains pour ralentir la progression du Covid-19», a expliqué le ministre Chad Wolf dans un tweet. «Par conséquent, nous nous sommes entendus pour étendre la limitation des voyages non-essentiels à nos portes d’entrée respectives jusqu’au 21 septembre».

Le ministre canadien de la Sécurité publique Bill Blair a ensuite confirmé l’information, également sur Twitter.

«Nous prolongeons les mesures réciproques à la frontière canado-américaine pour encore 30 jours, jusqu’au 21 septembre 2020. Nous continuerons à faire tout ce qui est nécessaire pour assurer la sécurité des Canadiens», a-t-il écrit.

La fermeture des frontières des Etats-Unis avec ses deux partenaires du libre-échange nord-américain a été décidée en mars par les Centres américains de prévention et de lutte contre les maladies (CDC), et prolongée chaque mois depuis.

Seuls sont autorisés le commerce des biens et marchandises et les voyages considérés comme essentiels.

Les Etats-Unis, pays le plus endeuillé au monde par la pandémie, recensaient vendredi plus de 167’000 morts. Le Mexique est également l’un des pays les plus touchés, avec plus de 55’000 morts, tandis que le Canada comptait environ 9’000 décès en fin de semaine.

Les dirigeants de plusieurs provinces canadiennes ont exprimé leur hostilité à toute réouverture de la frontière avec les Etats-Unis, la plus longue du monde (8’900 km).

Plus de 400’000 personnes la franchissent chaque jour en temps normal.

A lire aussi...