Roche: l’UE passe commande pour le cocktail anti-COVID de Regeneron

AWP

1 minutes de lecture

Le groupe pharmaceutique a confirmé la conclusion d’un contrat, sans s’épancher ni sur son ampleur ni sur les modalités financières de la transaction.

L’Union européenne a passé une précommande auprès de Roche pour 55’000 doses du cocktail d’anticorps monoclonaux contre la COVID-19 de son partenaire américain Regeneron. L’information remonte à avril, mais n’avait alors pas été rendue publique, a indiqué à l’agence Reuters un porte-parole de la Commission européenne.

Roche a confirmé la conclusion d’un contrat, sans s’épancher ni sur son ampleur ni sur les modalités financières de la transaction.

Le Vieux continent emboîte ainsi le pas de la Suisse, qui avait passé commande pour 3000 doses du Regen-Cov (casirivimab et imdévimab) en avril et surtout des Etats-Unis qui en janvier avaient déjà réservé 1,5 million de doses.

Le traitement est homologué outre-Atlantique depuis novembre dernier et fait à ce jour l’objet d’évaluations roulantes ou de recommandations par les régulateurs européens.

Genentech, filiale américaine de Roche, avait mis en août 2020 ses capacités à disposition de son compatriote Regeneron pour la production du traitement expérimental.

Selon les termes de l’accord, Regeneron est responsable de la distribution aux Etats-Unis, quand Roche couvre le reste du monde. La multinationale rhénane sera aussi chargée d’obtenir les feux verts réglementaires en dehors du pays de l’oncle Sam.

A lire aussi...