Relief Therapeutics prévoit une nouvelle augmentation de capital

AWP

1 minutes de lecture

Les actionnaires seront aussi invités à se prononcer sur l’intégration de Tom Plitz, CEO de la biotech genevoise Chord Therapeutics, au sein du conseil d’administration.

Relief Therapeutics soumettra le 17 décembre à l’occasion d’une assemblée générale extraordinaire un nouveau projet d’augmentation de capital. Les actionnaires seront aussi invités à se prononcer sur l’intégration de Tom Plitz, directeur général (CEO) de la biotech genevoise Chord Therapeutics, au sein du conseil d’administration, indique un communiqué diffusé lundi.

L’organe de surveillance recommande par ailleurs l’extension à 1,5 million de francs de l’enveloppe de 1,0 million prévue pour sa propre rémunération en 2020 et d’y ajouter encore un demi-million de francs pour son accompagnement de la direction générale.

Le capital autorisé doit être étoffé de 1’056’726’052 nominatives à 1,25 milliard d’actions, tandis que le capital conditionnel doit passer de 740’329’636 à 960’000’000 titres. Ces opérations doivent fournir à l’entreprise la souplesse nécessaire pour procéder à d’éventuelles acquisitions, ainsi que les ressources pour finaliser les recherches sur le RLF-100, son traitement expérimental contre le Covid-19.

A lire aussi...