Polypeptide table sur une croissance supérieure au marché

AWP

1 minutes de lecture

La situation financière solide du groupe devrait par ailleurs le rendre attrayant aux yeux des investisseurs, affirme la directrice générale Jane Salik dans une interview mercredi à Finanz und Wirtschaft.

Polypeptide, qui a annoncé lundi sa future introduction à la Bourse suisse, estime que son portefeuille de produits lui assurera une croissance supérieure au marché. La situation financière solide du groupe devrait par ailleurs le rendre attrayant aux yeux des investisseurs, affirme la directrice générale Jane Salik dans une interview mercredi à Finanz und Wirtschaft.

«Sur 170 projets de clients, 31 sont en phase III» a expliqué la patronne du producteur de peptides à destination de l’industrie pharmaceutique. Cette situation devrait permettre à la société aux origines suédoises de dépasser la croissance du marché, attendue ces cinq prochaines années à quelque 10%.

L’attention est portée tout particulièrement sur le domaine oncologique et les maladies rares, explique Mme Salik. Les vaccins contre le cancer pourraient notamment représenter une percée essentielle aux yeux de la patronne de Polypeptide. «Nous avons mis au point des procédés qui nous permettent de produire en peu de temps de minuscules quantités de molécules adaptées à chaque patient», affirme-t-elle.

Polypeptide s’attend à bénéficier d’une visibilité accrue grâce à l’introduction en Bourse, que ce soit sur le marché des capitaux que pour les clients. Les montants levés grâce à la cotation à la Bourse suisse doivent permettre d’accélérer les investissements dans l’activité principale, ainsi que pour développer l’activité oligonucléotides ainsi que les immunothérapies néo-antigéniques personnalisées.

«A plus long terme, nous envisageons également des acquisitions», explique Jane Salik, qui se concentrera sur son rôle au sein du conseil d’administration une fois l’introduction en Bourse réalisée.

A lire aussi...