Le nombre de nuitées hôtelières continue de chuter en février

AWP

1 minutes de lecture

Le secteur a enregistré 2 millions de nuitées en février, en recul de près de 40% sur un an, selon l'OFS.

Le calvaire de l’hôtellerie suisse a continué en février, malgré la saison de ski et la présence en nombre des touristes locaux. Le secteur a enregistré 2 millions de nuitées en février, en recul de près de 40% sur un an. Cela correspond à 1,3 million de nuitées de moins par rapport à la même période de 2020, juste avant le début de la pandémie mondiale de coronavirus.

Le repli est particulièrement marqué du côté des visiteurs étrangers, qui ont passé seulement 335’000 nuitées dans les établissements helvétiques, soit une chute de presque 80% sur un an, selon les résultats provisoires de l’Office fédéral de la statistique (OFS) publiés mardi.

Les Allemands, avec plus de 89’000 nuitées, et les Français (66’400) ont été les plus nombreux, suivis des Polonais (29’600) et des Italiens (26’200). La Suisse a maintenu ses stations de ski ouvertes en dépit de la crise sanitaire, à l’inverse des pays voisins. Les touristes polonais étaient par ailleurs dispensés de quarantaine.

Les hôtes suisses ont visiblement privilégié des séjours près de chez eux. Ils ont représenté plus de 80% des nuitées, totalisant 1,7 million d’unités, soit une baisse limitée de 4%.

Recul limité au Tessin

En février, les hôtels urbains ont poursuivi leur chemin de croix. A Zurich, Genève et de Bâle-Ville, le recul a avoisiné les 80%. Dans le canton de Vaud, le nombre de nuitées a chuté de moitié, et de près d’un tiers en Valais et dans le Jura. Neuchâtel a limité la casse (-18%), tout comme les Grisons (-20%) et le Tessin (-12%). Seuls Appenzell Rhodes Intérieures et Extérieures ont progressé, de respectivement 13% et 2%.

Les stations de ski dépendantes de la clientèle étrangère ont peiné, à l’image de St Moritz (-43%) ou Zermatt (-34%). A l’inverse, la station de Laax, dans les Grisons, a connu un bond de 12% des nuitées.

Depuis de début de l’année, l’hôtellerie helvétique a enregistré 3,3 millions de nuitées. C’est moitié moins par rapport à la même période en 2020. Les visiteurs étrangers ont totalisé 642’000 nuitées (-79,3%) et les Suisses 2,6 millions de nuitées (-19,7%).

A lire aussi...