Le dollar monte, les cambistes ignorent le chaos au Capitole

AWP

1 minutes de lecture

Vers 11h10, le dollar gagnait 0,46% face à l’euro, à 1,2270 dollar pour un euro.

Le dollar américain montait jeudi face à l’euro, les cambistes se focalisant sur les conséquences pour le billet vert d’une présidence démocrate et ignorant les violences pro-Trump qui ont secoué Washington.

Vers 10h10 GMT (11h10 HEC), le dollar gagnait 0,46% face à l’euro, à 1,2270 dollar pour un euro.

Cette hausse ne suffit pas à effacer les pertes récentes du dollar, qui a atteint son plus bas niveau en deux ans et demi mercredi, à 1,2349 dollar pour un euro.

Selon Hussein Sayed, analyste chez FXTM, les gains du dollar ne sont pas attribuables à une possible vente des actifs à risque après les scènes violentes qui se sont produites au Capitole, à Washington.

«Ce qui compte vraiment pour les investisseurs, c’est la double victoire démocrate en Géorgie» qui donne la majorité au Sénat au parti de Joe Biden, assure l’analyste.

Certains acteurs du marché attribuent la faiblesse du dollar depuis l’élection présidentielle américaine à la perspective de plans de relance de l’économie plus ambitieux, ce qui les détournerait du billet vert, valeur refuge, pour les tourner vers des actifs à risque.

«Les investisseurs vont aussi se demander si les décisions de politique budgétaire auront un impact sur la Fed», a commenté Lee Hardman, analyste chez MUFG.

La Banque centrale américaine (Fed) a adopté depuis le début de la crise économique provoquée par le Covid-19 une politique monétaire très souple, ce qui pèse sur le dollar.

Plusieurs responsables de la Fed étaient favorables à une mesure qui permettrait de maintenir les taux d’intérêt bas pendant longtemps afin de soutenir la reprise économique, une décision très attendue mais qui n’avait pas été annoncée mi-décembre, lors de la dernière réunion du comité monétaire dont les minutes ont été publiées mercredi.

De son côté, la cryptomonnaie bitcoin continuait sa hausse, malgré l’inquiétude de certains analystes qui prévoient une correction.

Le bitcoin a atteint un nouveau plus haut historique à 37’802 dollars, et s’inscrivait en hausse de près de 30% sur les premières séances de 2021.

A lire aussi...