Léger recul des inscriptions au chômage aux Etats-Unis

AWP

1 minutes de lecture

230'000 demandes la semaine dernière, contre 238'000 attendues.

Les inscriptions hebdomadaires au chômage aux Etats-Unis ont légèrement reculé contrairement aux attentes des analystes, selon les chiffres publiés jeudi par le département du Travail.

En données corrigées des variations saisonnières, le ministère du Travail a recensé 230’000 demandes d’allocations au chômage, soit un léger repli de 1’000, pour la semaine close le 27 janvier.

Les analystes prévoyaient qu’elles progressent à 238’000.

Le chiffre de la semaine précédente a été révisé en baisse de 2’000.

MOYENNE EN REPLI SUR QUATRE SEMAINES

La moyenne des inscriptions hebdomadaires au chômage sur quatre semaines s’est établie à 234’500 en repli de 5’000.

Sur un an, les demandes d’allocations chômage sont en recul de 8%.

Le ministère a répété, plus de quatre mois après le passage des ouragans dans le sud du pays, que le traitement des dépôts de demandes d’allocations chômage n’était pas encore revenu à la normale dans les Iles Vierges et Porto Rico.

Cela fait trois ans que les inscriptions hebdomadaires au chômage sont sous la barre des 300’000. C’est la plus longue période sous ce niveau depuis 1970.

Le gouvernement publie vendredi les chiffres officiels de l’emploi pour janvier. Les prévisions des analystes tablent sur un taux de chômage stable de 4,1%, le plus faible depuis 17 ans, et sur la création de 180’000 emplois nets, encore davantage qu’en décembre.