Italie: l’excédent commercial en hausse en juin sur un an

AWP

1 minutes de lecture

Les exportations ont particulièrement diminué vers les pays de l’Opep et la Suisse ainsi que vers l’Allemagne. Elles ont en revanche bondi vers le Japon.

L’Italie a enregistré en juin une hausse de sa balance commerciale de 554 millions d’euros sur un an, a annoncé vendredi l’Institut national des statistiques (Istat).

L’excédent commercial atteint 5,7 milliards d’euros et 22,1 milliards d’euros sur les six premiers mois de l’année.

En juin, les exportations ont augmenté de 1,2% sur un mois tandis que les importations ont baissé de 2,1%.

Sur un an, les exportations ont en revanche chuté de 3,5% et les importations de 5,5%.

Le secteur qui contribue le plus à la baisse des exportations sur un an sont les moyens de transports, hors voitures (-26,4%), tandis que la plus forte hausse a été enregistrée par les produits pharmaceutiques (+34,5%).

Les pays vers lesquels les exportations ont le plus diminué sont les pays de l’Opep et la Suisse (-13,5% pour les deux) et l’Allemagne (-8%), tandis qu’elles ont augmenté vers les Etats-Unis (+4,1%) et le Japon (+27,9%).

En 2018, l’Italie avait vu son excédent commercial se réduire de 8,7 milliards d’euros, pour atteindre 38,9 milliards. En conséquence, la péninsule est passée du troisième au quatrième rang dans l’Union européenne en terme d’excédent commercial, derrière l’Allemagne, les Pays-Bas et l’Irlande, selon Eurostat.

A lire aussi...