IPO de Stadler Rail: option de surallocation entièrement exercée

AWP

1 minutes de lecture

Le consortium de banque a fait l’acquisition des 5,25 millions d’actions qui leur avaient été réservées au prix d’émission de 38 francs l’unité.

Les débuts réussis de Stadler Rail à la Bourse suisse ne sont pas restés sans suite pour les actions qui avaient été réservées aux banques: l’option de surallocation a été entièrement exercée, a indiqué le fabricant de matériel ferroviaire mardi soir. 

Le consortium de banque a fait l’acquisition des 5,25 millions d’actions qui leur avaient été réservées au prix d’émission de 38 francs l’unité. Le consortium comprend Credit Suisse, UBS et la BC de Zurich. 

L’option de surallocation représente 15% des 35 millions d’actions de l’offre de base. Au total, dans le sillage de l’entrée en Bourse, 40,25 millions d’actions ou 40,25% du capital-actions ont été placés. Le volume du placement se monte à 1,53 milliard de francs. 

Le plus gros actionnaire de l’entreprise reste son patron Peter Spuhler, avec 39,7%. Il avait acheté l’entreprise en 1989 et détenait 80% des actions avant l’IPO. M. Spuhler conserve la direction du groupe et son poste d’administrateur et il s’est engagé à conserver ses actions durant au moins 12 mois (période de lock-up). Par ailleurs, il ne pourra pas réduire sa participation sous 30% pour les 24 mois suivants. 

Stadler Rail est entré en Bourse vendredi dernier. Le titre a immédiatement franchi la barre des 40 francs et il a clôturé ce mardi à 41,20 francs, dans un SPI en hausse de 0,62%.

A lire aussi...