Hôtellerie suisse: léger recul des nuitées en janvier

AWP

1 minutes de lecture

Les nuitées des hôtes étrangers accusent un recul de 1,6% à 1,42 million. La baisse (-1,4%) est à peine inférieure s’agissant des Suisses, selon les chiffres provisoires de l'OFS.

L’hôtellerie suisse démarre l’année 2019 sur un repli. Les nuitées ont diminué de 1,5% en janvier, en rythme annuel, pour atteindre 2,83 millions, a annoncé jeudi l’Office fédéral de la statistique (OFS). Ces chiffres sont provisoires.

Les nuitées des hôtes étrangers accusent un recul de 1,6% à 1,42 million. La baisse (-1,4%) est à peine inférieure s’agissant des Suisses.

Parmi les visiteurs étrangers, ceux en provenance des Etats Unis (+9,9%) et de Chine (+15,66%) - hors Hong-Kong - se comptent en plus grand nombre en janvier, par rapport à la même période un an auparavant. Cette tendance à la hausse concerne également, mais dans une moindre mesure, les hôtes en provenance d’Australie, de Nouvelle-Zélande et d’Océanie (+2,58%).

La baisse de nuitées est générale s’agissant des hôtes en provenance de l’Union européenne (-3,82%) ainsi que de la Russie (-6,88%).

La baisse du nombre de nuitées en janvier affecte majoritairement la région bâloise (-14%), suivi par la région zurichoise (-2,8%) ainsi que la région lémanique (-2,6%). A l’exception de la région de Fribourg (+10,1%) et du Tessin (+1,6) où le nombre de nuitées progresse en janvier, le repli est général mais contenu en deçà de 2%. C’est le cas notamment des régions de montagne, telles qu’en Valais (-1,3%), dans le Jura et les Trois-Lacs (-1,9%) et les Grisons (-0,1%).

A lire aussi...