Fed: Lael Brainard appelle à répondre au risque climatique

AWP

1 minutes de lecture

La gouverneure de la Réserve fédérale avertit que «le changement climatique suscite d’importants risques pour a stabilité financière».

«Le changement climatique pose des risques importants pour la stabilité financière», a prévenu lundi Lael Brainard, une des responsables de la banque centrale américaine (Fed), appelant à les évaluer et à y répondre.

«Il est vital de passer de la reconnaissance des risques importants posés par le changement climatique pour la stabilité financière, au stade où les conséquences quantitatives de ces risques sont correctement évaluées et traitées», a-t-elle déclaré à l’occasion de la publication du rapport semi-annuel de stabilité financière, qui prend en compte pour la première fois l’impact du réchauffement climatique sur l’économie.

La Fed s’inquiète du niveau élevé d’endettement des ménages et des entreprises
La Banque centrale américaine (Fed) s’inquiète, dans un rapport publié lundi, du niveau élevé d’endettement des ménages et entreprises, qui ont emprunté grâce à des taux très bas depuis le début de la crise du COVID-19, et met en garde contre le risque élevé d’impayés.
La Fed relève par ailleurs que si «les banques ont absorbé d’importantes pertes liées à la pandémie, elles sont restées bien capitalisées», selon le rapport de stabilité financière, mais «beaucoup de ménages ont du mal à tenir, les défauts de remboursement de prêts risquent (ainsi) d’augmenter, ce qui va entraîner des pertes matérielles» pour les firmes.

A lire aussi...