Eurozone Economic Outlook: la zone euro en attente d'une reprise économique

Communiqué, KOF

1 minutes de lecture

«La reprise devrait commencer bientôt, à condition que les campagnes de vaccination se déroulent rapidement», estime Heiner Mikosch, chercheur à l'Institut KOF.

En zone euro, la reprise se fait attendre. Au premier trimestre 2021, sa performance économique accuse une nouvelle baisse de 0,4% par rapport au trimestre précédent, au cours duquel elle avait déjà reculé de 0,7%, annoncent les instituts de recherche économique ifo (Munich), KOF (Zurich) et Istat (Rome). Le deuxième trimestre devrait se traduire par une hausse de 1,5% par rapport aux trois premiers mois de l'année. Elle sera même de 2,2% au troisième trimestre.

«La reprise devrait commencer bientôt, à condition que les campagnes de vaccination se déroulent rapidement», estime Heiner Mikosch, chercheur à l'Institut KOF.

Les scientifiques prévoient en outre une hausse de l'inflation. Après 0,3% au cours de l'année 2020, elle atteindra d'année à année 1,1% au premier et 1,8% au deuxième trimestre 2021. L'inflation montera même à 2,1% au troisième trimestre par rapport à la même période de l'année dernière.

Après un début d'année languissant, une hausse des investissements et des dépenses de consommation des ménages est attendue à partir du deuxième trimestre, tandis que la produc-tion industrielle a déjà entamé une période de croissance continue.

Cette prévision est cependant sujette à de grandes incertitudes. Elle dépend en effet de l'évolution future de la crise sanitaire. Si les vaccinations ont commencé, leur progression en zone euro est plus lente qu'espéré. Le nombre des nouveaux cas est repar-ti à la hausse, entraînant la fermeture de secteurs d'activité en-tiers. L'industrie, quant à elle, maintient son niveau de production et les économies nationales des États-Unis et de la Chine affichent une belle vigueur.

A lire aussi...