BNS: le National veut un examen des objectifs de développement durable

AWP

1 minutes de lecture

Le Conseil fédéral est chargé d’établir un rapport indiquant comment la BNS peut soutenir la Confédération dans la réalisation de ses objectifs de développement durable.

Les objectifs de développement durable à la Banque nationale suisse (BNS) feront l’objet d’un rapport. Le Conseil national a chargé vendredi par 100 voix contre 83 le Conseil fédéral d’étudier la question, contre l’avis d’une grosse minorité de droite.

Le postulat demande au Conseil fédéral d’établir un rapport indiquant comment la BNS peut soutenir la Confédération dans la réalisation de ses objectifs de développement durable. Le rapport devra notamment indiquer les effets potentiels des risques climatiques sur la stabilité des prix et la stabilité financière.

Ce rapport n’a pas pour but d’altérer l’indépendance de la BNS, a assuré Samuel Bendahan (PS/VD) au nom de la commission. Un avis contredit par Thomas Matter (UDC/ZH). Selon lui, il ne faut pas fixer des objectifs politiques à la banque centrale. Et quels critères retenir pour définir le développement durable, a-t-il questionné.

Le ministre des finances est conscient de ces risques. Mais au vu du lare intérêt public que suscite cette question, il est pour une approche non idéologique. Le mandat de fond de la BNS doit être préservé et non compromis par des exigences de type politiques, a-t-il dit.

La Suisse a ratifié en 2017 l’accord de Paris, qui prévoit de contenir le réchauffement climatique en dessous de 2 degrés par rapport à l’ère préindustrielle.

A lire aussi...