Blackstone écope d’une amende de 40’000 francs de la Bourse suisse

AWP

1 minutes de lecture

Blackstone a renoncé à toute voie de recours. La décision de la Commission des sanctions est donc entrée en vigueur après l’expiration du délai de recours.

Sur décision du 20 novembre 2020, Blackstone écope d’une amende de 40’000 francs de la Bourse suisse (SIX Group) pour violation des prescriptions sur la cotation sur la conversion de toutes les actions au porteur en actions nominatives au 14 janvier 2019. Dans un communiqué paru mardi, la Commission des sanctions a qualifié les faits de «négligence grave».

La société de participations basée à Baar, dans le canton de Zoug, n’a en effet pas soumis de requête de cotation en relation avec la conversion des actions, ce qui a entraîné la suspension du négoce de titres Blackstone le 17 janvier 2019. Suite à la requête de cotation du groupe, approuvée le 31 janvier de l’année dernière, le négoce des 42,7 millions d’actions nominatives a été repris avec un nouveau numéro de valeur.

Le communiqué précise que Blackstone a renoncé à toute voie de recours et que la décision de la Commission des sanctions est donc entrée en vigueur après l’expiration du délai de recours.

A lire aussi...