Pétrole: hausse des stocks US deux fois moins élevée que prévu

AWP

1 minutes de lecture

Les réserves de brut ont progressé de 800’000 barils au 13 novembre, alors que les experts tablaient sur une hausse médiane de 1,6 million de barils.

Les réserves commerciales de pétrole brut aux Etats-Unis ont légèrement augmenté la semaine dernière, un peu en-dessous des attentes des analystes, selon un rapport hebdomadaire publié mercredi.

D’après les chiffres de l’Agence américaine d’Information sur l’Energie (EIA), les stocks de brut sont montés de 800’000 barils au 13 novembre, s’établissant à 489,5 millions de barils (MB).

Les experts sondés par l’agence Bloomberg tablaient sur une hausse médiane de 1,6 MB.

Les stocks d’essence ont, pour leur part, augmenté de 2,6 MB là où les analystes anticipaient une petite hausse de 800’000 barils.

Les réserves de produits distillés (fioul et gaz de chauffage) ont, elles, chuté de 5,2 MB, bien plus que les prévisions des analystes.

Les cours de l’or noir, déjà dopés avant la publication du rapport par des nouvelles positives sur l’efficacité de futurs vaccins contre le coronavirus, poursuivaient leur hausse après la publication du rapport américain.

A New York, vers 16H00 GMT, le baril américain de WTI pour décembre s’appréciait de 1,04% à 41,86 dollars.

A lire aussi...