Baisse attendue du SMI après la débâcle de Wall Street

AWP

1 minutes de lecture

La Bourse suisse devrait ouvrir en forte baisse mardi. Un mouvement de panique a saisi la place new-yorkaise où les indices se sont effondrés lundi.

La Bourse suisse devrait ouvrir en forte baisse ce mardi, après un net repli la veille et surtout en raison du plongeon de Wall Street. Un mouvement de panique a saisi la place new-yorkaise lundi, où l'indice vedette a drastiquement chuté après plusieurs mois d'euphorie boursière.

Selon les indications avant-Bourse d'IG Bank, l'indice vedette SMI de la Bourse suisse devrait ouvrir en repli de 4,95% à 8530,0 points. La veille, le Swiss Market Index avait déjà lâché 1,3%.

A Wall Street, le Dow Jones Industrial Average a soudainement dévissé en deuxième partie de séance et enfoncé en moins d'une heure les seuils des 500, 1000 et 1500 points perdus. Au plus bas, il a chuté de plus de 10% depuis son dernier record le 26 janvier. Après un petit rebond en fin de séance, le Dow Jones a finalement clôturé en baisse de 4,60% à 24'345,75 points.

L'indice Nasdaq, à forte coloration technologique, a perdu 3,78% à 6495,92 points et l'indice élargi S&P 500, qui représente les 500 plus grandes entreprises cotées aux Etats-Unis, a cédé 4,10% à 2648,94.

En Asie aussi, les cours étaient en forte baisse. La Bourse de Tokyo dévissait ainsi de plus de 5% mardi matin.

Selon les analystes de Credit Suisse, "la correction sur les marchés actions européens et américains dominait la séance". Le mouvement baissier généralisé pourrait être "une saine correction qui pourrait ramener (les prix de) certaines valeurs dans un marché relativement onéreux", ont-ils ajouté dans une note. La tendance haussière reste cependant "intacte".