Résidences secondaires: rééquilibrage du marché en vue?

Banque Cantonale Vaudoise

1 minutes de lecture

Le dossier du 6e numéro de BCV Immobilier est consacré au marché des résidences secondaires.

Au sommaire de la sixième édition de BCV Immobilier:

Le dossier du 6e numéro de BCV Immobilier est consacré au marché des résidences secondaires. Dans le canton, 28 communes sont concernées par l’interdiction d’en construire de nouvelles introduite par l’initiative Weber, dont 9 dans les Alpes vaudoises. L’arrivée d’un coup des dernières résidences secondaires pouvant être construites après l’acceptation de l’initiative, en 2012, a perturbé ce marché, en particulier dans les Alpes vaudoises. Cependant, la situation pourrait se stabiliser à moyen terme.

BCV Immobilier se penche également sur l’évolution du contexte économique, marqué par les premières conséquences de l’épidémie de coronavirus et des mesures de confinement sur l’économie du canton, le marché de l’emploi et le moral des ménages. Après plusieurs années favorables, cette nouvelle situation ne sera pas effets sur le marché immobilier, même si ceux-ci sont difficiles à anticiper aujourd’hui. Cependant, bien que le degré de risque ait augmenté, certains facteurs de soutien restent présents.

Depuis 2017, BCV Immobilier permet aux candidats à l’achat, aux propriétaires ou aux particuliers et professionnels de se tenir au courant des conditions sur le marché immobilier vaudois. En particulier, sur la base de prix et d’indices calculés par le cabinet de conseil Wüest Partner, des cartes présentent des prix indicatifs par commune pour les maisons familiales individuelles et les appartements en PPE; au niveau des districts, des indices illustrent l’évolution du marché depuis 2000. Dans une autre partie, BCV Immobilier dresse un panorama synthétique du contexte économique et de l’évolution du marché. Dans un dossier, il traite au gré des numéros, d’un aspect particulier de ce dernier ou de l’immobilier d’une région.

A lire aussi...