PSP Swiss Property: la société israélienne Alony Hetz réduit sa participation

AWP

1 minutes de lecture

 L’entreprise de l’administrateur du groupe immobilier zougois Nathan Hetz aurait vendu quelque 350’000 titres d’une valeur de 37,3 millions de francs.

Important actionnaire de PSP Swiss Property, la société israélienne Alony Hetz poursuit son désengagement. L’entreprise de l’administrateur du groupe immobilier zougois Nathan Hetz aurait vendu quelque 350’000 titres d’une valeur de 37,3 millions de francs.

Selon des informations figurant mercredi sur la page internet de l’organe de régulation de la Bourse suisse, SIX Exchange Regulation, laquelle recense les transactions des dirigeants d’entreprises cotées sur le marché helvétique, un administrateur sans fonction exécutive de PSP ou une personne juridique proche de ce dernier a cédé en date du 30 juin 350’000 actions d’un montant de 37,3 millions de francs.

Interrogé jeudi par l’agence AWP, le directeur général de la société sise à Zoug, Giacomo Balzarini, a confirmé que le vendeur était Alony Hetz.

Désormais, la société israélienne, elle aussi active dans l’immobilier, ne détient plus que 3% à 4% du capital-actions de PSP, a précisé M. Balzarini. «Notre plus ancien et plus fidèle actionnaire a cédé quelques actions», a-t-il ajouté.

Il y a deux ans, Alony Hetz a décidé d’investir dans un autre marché, a expliqué M. Balzarini. Ce dernier ne peut toutefois pas révéler l’identité de l’acquéreur. La vente n’a pas eu d’impact négatif sur le cours du titre et la remise n’a pas dû être importante, comme cela se produit habituellement dans la procédure de constitution accélérée de livre d’ordres, selon le patron de PSP.

«Il n s’agit pas d’une vente au rabais», a poursuivi M. Balzarini. Au cours des derniers mois, Alony Hetz a considérablement réduit son engagement dans PSP, cédant ainsi 500’000 titres le 4 juin. A fin 2019, la société contrôlait 7,96% des droits de vote de PSP. Cette position avait auparavant été étoffée en plusieurs étapes à plus de 15%.

Jeudi après un petit quart d’heure de négoce, soit vers 09h15, l’action PSP se négociait à 108,10 francs, en hausse de 1,69%. Dans le même temps, l’indice élargi SPI progressait de 0,59%.

A lire aussi...