Estimation des taux hypothécaires pour avril 2020 de MoneyPark

Communiqué, MoneyPark

1 minutes de lecture

Envolée temporaire des taux hypothécaires sous l’effet du Coronavirus.

Le monde à l’arrêt: la liberté de mouvement des citoyens est largement limitée à l’échelle planétaire et l’économie se retrouve quasiment paralysée. Les répercussions négatives se révèlent considérables pour la conjoncture.

Les marchés des capitaux s’affolent, tandis que les taux swap et les taux hypothécaires subissent de fortes hausses. Les taux indicatifs moyens de plus de 100 banques, compagnies d’assurance et caisses de pension ont augmenté jusqu’à 17 points de base en mars. Chez les prestataires, le télétravail rallonge les délais de traitement. Les meilleurs taux obtenus par MoneyPark ont aussi sensiblement augmenté en raison des adaptations de prix et de capacités opérées par les prestataires, mais se maintiennent à un niveau attrayant en comparaison historique (10 ans: à partir de 0,72%).

À court terme, nous anticipons une hausse modérée des taux hypothécaires, qui pourraient ensuite se normaliser quelque peu pour se stabiliser à leur niveau actuel ou légèrement au-dessus. Les adaptations de prix effectuées par les prestataires et la possible intensification de la concurrence devraient être exploitées pour la souscription de prêts hypothécaires tactiques.

Les emprunteurs souhaitant prolonger leurs hypothèques dans les prochains mois (jusqu’à 24 mois) devraient se mettre en quête d’offres de financement encore plus tôt, afin de bénéficier de bonnes perspectives et de conditions intéressantes.

A lire aussi...