Edmond de Rothschild Real Estate SICAV avance sur la durabilité

Communiqué, Edmond de Rothschild REIM (Suisse) SA

1 minutes de lecture

Les émissions de CO2 du portefeuille immobilier ont été réduites de près de 20% depuis fin 2018.

Depuis la formalisation de la politique de durabilité fin 2018, le gestionnaire Edmond de Rothschild REIM (Suisse) SA a réduit de 17,5% les émissions de CO2 du portefeuille immobilier d’ERRES. La SICAV poursuit par ailleurs son engagement en faveur de la transparence en faisant certifier une deuxième année consécutive ses immeubles dans le cadre du Swiss Sustainable Real Estate Index (SSREI). 

Réduction des émissions de CO2 

Le gestionnaire Edmond de Rothschild REIM (Suisse) SA a réalisé en 2018 un audit énergétique du portefeuille immobilier d’ERRES auprès du bureau spécialisé dans la surveillance énergétique Signa-Terre SA et qui a conduit à la mise en place d’une politique de durabilité. Le déploiement subséquent du plan d’action, mené au travers de nombreux projets, a permis de faire baisser les émissions carbones du portefeuille de 27,1 kg CO2/m2 en 2018 à 22,4 kg CO2/m2 en 2020 pour le chauffage, l’eau chaude sanitaire et l’électricité des communs. 

Ces bons résultats traduisent la prise en compte des enjeux de durabilité dans la gestion des immeubles et témoignent de la volonté d’ERRES de réaliser des investissements à impact. L’acquisition de biens anciens, mal isolés et chauffés aux énergies fossiles n’est dès lors pas à proscrire si la situation énergétique est susceptible d’être améliorée par la prise de mesures concrètes. Au contraire, cet investissement aura un impact positif plus important sur la planète que l’achat d’un immeuble neuf certifié, même s’il pénalisera momentanément les chiffres absolus reportés.

Deuxième année de certification SSREI 

En juin 2020, ERRES devenait le premier portefeuille immobilier suisse certifié par la Société Générale de Surveillance dans le cadre du Swiss Sustainable Real Estate Index (SSREI). Ce sont aujourd’hui 99 immeubles, représentant presque 320'000 m2 de surfaces de référence énergétique, qui ont reçu la note stable de 2,11. Cet indice de durabilité offre de la transparence au marché ; il constitue par ailleurs un outil de gestion des enjeux qualitatifs de durabilité, tels que la biodiversité ou le confort des locataires.

Un écosystème de partenaires 

La réalisation des objectifs ambitieux définis en 2018 nécessite des compétences de pointes dans de multiples domaines. Le gestionnaire est heureux de pouvoir compter sur un solide réseau de partenaires composé d’ingénieurs, régies et fournisseurs de solutions qui combinent savoir-faire, expérience et innovation.

A lire aussi...