UBS veut se renforcer dans la banque d'investissement

AWP

1 minutes de lecture

Selon un article de Bloomberg, les revenus de la banque d’investissement devraient progresser annuellement de plusieurs centaines de milliers de francs au cours des trois à quatre prochaines années.

UBS souhaite renforcer ses activités de banque d’investissement au cours des années à venir, selon un article de Bloomberg. Les affaires liées aux fusions et acquisitions et au conseil concernant les introductions en bourse (IPO) devraient être consolidées et étendues, révèle l’agence de presse s’appuyant sur «des sources connaissant le dossier». Cela devrait permettre de compenser les vents contraires auxquels le secteur bancaire doit faire face dans les activités de négoce.

Dans l’ensemble, les revenus de la banque d’investissement devraient progresser annuellement de plusieurs centaines de milliers de francs au cours des trois à quatre prochaines années, selon Bloomberg. Dans le négoce des actions, où la concurrence européenne se rétracte, la banque aux trois clés souhaite gagner des parts de marché. Toutefois, les marges de ce segment d’activité sont mises sous pression en raison de la faible volatilité et d’exigences réglementaires croissantes.

L’examen des activités liées à la banque d’investissement a lieu dans le cadre de la revue régulière de l’ensemble des activités par l’organe de surveillance, précise l’article. Dans l’ensemble, aucun changement n’est toutefois à signaler au niveau du focus général ou des attributions de capitaux pondérés au risque. Un porte-parole d’UBS a confirmé à Bloomberg la tenue de la révision annuelle des activités avec le conseil d’administration, sans commenter plus amplement les informations.

A lire aussi...