Recettes en forte hausse pour CFT au premier trimestre

AWP

1 minutes de lecture

Le premier trimestre s’est déroulé dans un contexte de crise sanitaire progressive engendrant une très forte volatilité sur les marchés, a précisé le groupe dirigé par Patrick Combes.

Le spécialiste de l’intermédiation professionnelle Compagnie Financière Tradition (CFT) a vu ses recettes décoller au premier trimestre, ayant profité de la très forte volatilité sur les marchés en cette période de pandémie de coronavirus.

Le chiffre d’affaires consolidé a grimpé de 15,5% à 277,3 millions de francs entre janvier et fin mars. A taux de change constant, la progression atteint même 20,5%, a précisé le groupe lausannois vendredi dans un communiqué.

Les recettes consolidées et ajustées, incluant les coentreprises consolidées par intégration proportionnelle, ont bondi de 15,1% à 303,5 millions de francs pendant la période sous revue.

Le premier trimestre «s’est déroulé dans un contexte de crise sanitaire progressive découlant du Covid-19 engendrant une très forte volatilité sur les marchés financiers, particulièrement au cours du mois de mars», a précisé CFT dans un communiqué.

Cette volatilité est demeurée «élevée» en avril malgré la baisse observée sur les marchés financiers.

A lire aussi...