Eftychia Fischer succédera à Jacques de Watteville à la présidence de la BCV

Communiqué, BCV

1 minutes de lecture

Le parcours professionnel de la nouvelle présidente du Conseil d’administration est marqué par sa grande expérience dans le domaine bancaire et financier.

Le Conseil d’Etat vaudois a nommé Eftychia Fischer en qualité de présidente du Conseil d’administration de la BCV. Elle succédera à Jacques de Watteville, qui préside la banque depuis 2018. Eftychia Fischer prendra ses fonctions le 1er janvier 2022.

Conformément à l’article 12, al. 1, lettre a de la loi sur la BCV, le Conseil d’Etat vaudois a procédé à la nomination d’Eftychia Fischer lors de sa séance du 13 janvier 2021. Déjà membre du Conseil d’administration de la BCV, elle succédera à Jacques de Watteville qui atteint cette année la limite d’âge prévue dans la loi et dont le mandat échoit au 31 décembre 2021.

Le parcours professionnel d’Eftychia Fischer est marqué par sa grande expérience dans le domaine bancaire et financier. Après avoir obtenu un Bachelor en physique à l’Imperial College de Londres, Eftychia Fischer a débuté sa carrière en 1986 en tant que trader en dérivés de taux d’intérêt chez Société Générale Strauss Turnbull à Londres. Après divers postes à responsabilités à Paris et Zurich dans des établissements tels que J.P. Morgan & Co., Julius Baer et EFG International, elle a rejoint UBP en 2010, en qualité de responsable de la division Treasury & Trading. En plus de cette fonction, elle a également dirigé la division Asset Management entre 2012 et 2015, avant de rejoindre le Conseil d’administration d’UBP. Elle est par ailleurs membre du Conseil d’administration de la Vaudoise Assurances depuis 2016. De nationalité suisse et grecque, Eftychia Fischer est également diplômée de l’Advanced Management Program de la Wharton School de l'Université de Pennsylvanie et certifiée Chartered Financial Analyst et Financial Risk Manager. Eftychia Fischer maîtrise les langues française, allemande, anglaise et grecque.

Elue au Conseil d’administration par l’Assemblée générale 2020, Eftychia Fischer a immédiatement su mettre sa vaste expérience au service de la banque. Le Conseil d’Etat et la BCV sont particulièrement heureux de permettre à l’économie vaudoise de bénéficier des compétences d’Eftychia Fischer en qualité de présidente du Conseil d’administration de la BCV.

Un mandat marqué par l’accélération de la problématique du climat et par la crise du COVID-19

Sous la présidence de Jacques de Watteville, la BCV a continué de réaliser de très bons résultats financiers. Le nouveau plan stratégique vista, défini en 2019, s’inscrit dans la continuité des précédents et a notamment pour ambition de faire face aux nouveaux défis en maintenant la dynamique positive de développement de la banque, qui lui a permis d’être reconnue par le marché comme l’une des plus créatrices de valeur en Suisse et l’une des plus solides au monde.

Au cours de son mandat, Jacques de Watteville s’est attaché à donner une nouvelle impulsion à la démarche de responsabilité sociale de la Banque et en particulier dans l’engagement en faveur du climat avec le développement de nombreuses initiatives, notamment dans le domaine de l’investissement socialement responsable et de la finance durable.

Son mandat aura également été marqué par la crise du COVID-19, au cours de laquelle la BCV continue de jouer pleinement son rôle en faveur de l’économie et de la population vaudoises.

Jacques de Watteville reste le président en exercice du Conseil d’administration jusqu’au 31 décembre 2021.

A lire aussi...