EFG entend verser son dividende 2019 en deux temps

AWP

1 minutes de lecture

A l’assemblée générale du 29 avril, les actionnaires se verront proposer le versement d’un dividende de 0,15 franc par action, soit la moitié de ce qui avait été communiqué au début du mois.

Face à la situation actuelle découlant de la pandémie de coronavirus et conformément aux recommandations de l’Autorité fédérale de surveillance des marchés financiers, le groupe bancaire EFG International a l’intention de rétribuer ses actionnaires en deux temps pour l’exercice 2019.

A l’assemblée générale du 29 avril, les actionnaires se verront proposer le versement d’un dividende de 0,15 franc par action, soit la moitié de ce qui avait été communiqué au début du mois, rappelle l’établissement privé zurichois mercredi dans une note.

Sous réserve de l’évolution des conditions de marché et de la conjoncture, le conseil d’administration entend par ailleurs convoquer une assemblée générale extraordinaire au cours du quatrième trimestre 2020, afin de proposer le versement du reste du dividende prévu dans une deuxième étape.

Cet ajustement, soutenu par les deux principaux actionnaires d’EFG, vise à préserver les liquidités du groupe face à la situation engendrée par la propagation du Covid-19, «suivant des décisions similaires d’autres acteurs de la branche», précise le communiqué.

La date de l’assemblée générale ordinaire ainsi que les autres points à l’ordre du jour restent inchangés.

A lire aussi...