Seule la pharma croît encore fortement – Check conjoncturel de Raiffeisen

Raiffeisen Economic Research

1 minutes de lecture

Le ralentissement conjoncturel mondial perdure en impactant aussi la Suisse.

Malgré la légère détente observée à échelle mondiale, les indicateurs anticipés conjoncturels demeurent à un faible niveau. Le ralentissement conjoncturel mondial perdure donc en impactant aussi la Suisse. La solide croissance du PIB suisse au troisième trimestre a été stimulée quasi exclusivement par le dynamisme du secteur pharmaceutique. 

Ce qui porte également à confusion est que de nombreux secteurs sont confrontés à un recul du chiffre d’affaires, en particulier l’industrie MEM très sensible à la conjoncture. Nonobstant les réductions d’effectifs dans l’industrie manufacturière, dans l’ensemble, les entreprises prévoient de continuer à embaucher, mais à un rythme moins soutenu.