Opportunités et tempête commerciale – Baromètre Pictet AM

Luca Paolini, Pictet Asset Management

1 minutes de lecture

Certains signes indiquent que le pire pourrait être dépassé. L'économie et les marchés mondiaux demeurent étonnamment résistants.

«Les marchés d'actions ne sont peut-être pas bon marché, mais il y a quelques bonnes affaires qui commencent à émerger», explique Luca Paolini, stratégiste en chef chez Pictet Asset Management.

Nous avons fait passer les actions émergentes de neutre à positif. La classe d'actifs est sous pression depuis des mois, car le raffermissement du dollar, la hausse des taux d'intérêt américains et l'escalade des tensions commerciales ont assombri les perspectives de bénéfices.

Toutefois, certains signes indiquent que le pire pourrait être dépassé: le PIB réel des économies en développement augmente plus rapidement que celui des économies développées et la récente baisse des prix de l’énergie et des matières premières devrait offrir un soutien supplémentaire au secteur manufacturier.

La Chine est un pays particulièrement prometteur, avec une forte activité de consommation et de construction. L'assouplissement de la politique monétaire améliore les conditions de liquidité et les autorités ont également annoncé des plans de relance budgétaire.

Les actions émergentes se négocient maintenant à un escompte de plus de 20% par rapport aux marchés développés, le genre d'évaluation qui pourrait encourager les chasseurs de bonnes affaires.

Une grande partie des mauvaises nouvelles peut déjà être prise en compte dans les évaluations, puisque 9 milliards de dollars ont été retirés des fonds d'actions émergentes à partir d'avril.

Malgré les guerres commerciales en cours, l'économie et les marchés mondiaux demeurent étonnamment résistants.

 

Retrouvez le Baromètre complet de Pictet AM en cliquant ici.

A lire aussi...