Les actions des émergents offrent des opportunités d’achat de manière sélective

Columbia Threadneedle Investments

1 minutes de lecture

 «Nous ne nous attendons pas à ce que les tendances à moyen et long terme changent», estime Krishan Selva.

Selon la société de gestion Columbia Threadneedle Investments, il existe des opportunités d'achat dans les actions des marchés émergents après la récente baisse des prix. Les gestionnaires de portefeuille auraient profité de la baisse pour acheter des actions individuelles à moindre coût et de façon sélective. «Nous recherchons activement les meilleures sociétés que nous pouvons acheter à rabais», a écrit Krishan Selva, gestionnaire de portefeuille client pour les actions des marchés émergents chez Columbia Threadneedle, dans un récent commentaire.

Par exemple, Columbia Threadneedle a augmenté sa position dans Yandex à la mi-mars - une société russo-néerlandaise basée à Amsterdam et avec son siège social principal à Moscou, qui offre des services Internet et est également connue par le moteur de recherche du même nom.

De plus, Columbia Threadneedle a ajouté Samsung SDI à son portefeuille et l'a acheté dans le contexte d'une volatilité accrue du marché. L'entreprise est un fabricant sud-coréen d'écrans, de batteries et d'accumulateurs. Cet achat a été motivé par une plus grande clarté sur la stratégie concernant l'activité d'électromobilité, la pénétration du marché de l'entreprise et les perspectives des téléviseurs avec la nouvelle technologie d'image OLED (diode électroluminescente organique). Cette technologie permet de contrôler individuellement la luminosité des pixels.

Parmi les autres actions que Columbia Threadneedle a récemment acquises figurent le courtier XP, le formateur médical Afya et le fournisseur de services de paiement brésilien Stone, ainsi que la société de commerce électronique argentine MercadoLibre.

Dans l'ensemble, pour Columbia Threadneedle, l'évolution récente du marché n'a pas modifié les perspectives à moyen et à long terme pour les actions des marchés émergents. «Nous ne nous attendons pas à ce que les tendances à moyen et long terme changent», écrit Selva. «Nous profitons donc de la volatilité actuelle et nous concentrons sur les fondamentaux et les valorisations des entreprises».