Le règne des cryptomonnaies

Yves Longchamp, SEBA Bank

2 minutes de lecture

Chronique blockchain. L’univers des cryptomonnaies s’étoffe au fur et à mesure de la découverte de nouvelles familles.

Dans la finance dite traditionnelle, il existe une grande variété de classes d’actifs (actions, obligations, matière premières, etc) et une multitude de types à l’intérieur de chaque classe. Dans les matières premières par exemple, on comprend aisément qu’investir dans l’or, le pétrole, le cuivre ou le soja demande une approche différenciée. Ne soyez donc pas surpris que le bitcoin soit différent de l’ether. Pour vous repérer dans les cryptomonnaies, je vous propose une classification pour y voir un peu plus clair.

Il y a deux grandes espèces de cryptomonnaies, celles qui sont adossées à des valeurs réelles et celles qui ne le sont pas. Au risque d’offusquer certains lecteurs, je me permets de donner leurs noms anglais. La première est appelée Asset-Backed Token (ABT) et la seconde Non-Asset-Backed Token (NABT).

Avec le progrès technologique,
la forme change, mais le fond demeure.

La Finma, l’autorité de surveillance des marchés financiers suisses, présente trois familles de cryptomonnaies dans son «guide pratique sur les ICO1» de février 2018. Les deux premières familles font partie de l’espèce NABT et se nomment jeton de paiement et jeton d’utilité. La troisième famille se nomme jeton d’investissement et fait partie de l’espèce ABT.

Maintenant que le règne des cryptomonnaies est esquissé, découvrons les trois grandes familles.

Rien de bien nouveau sous le soleil

En guise d’introduction, je m’autorise une digression. Il y a bien longtemps, dans une galaxie lointaine, très lointaine, nos proches ancêtres envoyaient exclusivement des lettres en papier. Bien que celles-ci existent encore, leur utilisation a fortement diminué suite à l’invention du courriel, son pendant électronique. Tant la lettre que le courriel permettent d’échanger de l’information, ni plus, ni moins. La deuxième technologie a cependant l’avantage de l’instantanéité ainsi que de la gratuité (ou presque) et c’est cela qui est à la base de son succès.

Tout comme nos proches ancêtres, nous avons besoin de communiquer par écrit. Avec le progrès technologique, la forme change, mais le fond demeure. Il en est de même des cryptomonnaies.

Le jeton de paiement

Dans l’espèce NABT, la famille la plus connue est celle des jetons de paiement. Comme son nom l’indique, son utilité est de transférer de la valeur d’une personne à l’autre. Parmi les membres de cette famille, vous trouvez bitcoins, litecoins, monero, zcash et beaucoup d’autres encore. Comme toutes les grandes familles, il existe des différences notoires entre l’oncle bitcoin and le cousin zcash.

Le jeton d’utilité

Toujours dans l’espèce NABT; la famille jeton d’utilité joue un rôle important. Si vous possédez une voiture, vous connaissez bien ce moment unique où vous échangez votre billet de banque contre des jetons de lavage. Ces jetons d’utilité vous permettent d’accéder à l’écosystème de lavage et d’entretenir votre bolide. 

Le jeton d’utilité n’est pas un jeton de paiement.
Il a cependant de la valeur liée au service spécifique qu’il offre.

Le jeton d’utilité n’est pas un jeton de paiement, personne ne paie son café du matin en jeton de lavage. Il a cependant de la valeur liée au service spécifique qu’il offre. Dans l’univers digital, il n’y a pas de voiture, mais il y a des contrats d’un nouveau type. Ils s’exécutent automatiquement et on les appelle smart contracts. Imaginez que vous désirez acquérir un bolide d’occasion pour plusieurs milliers de francs sur un site internet, la question de la confiance en la contrepartie se pose rapidement. Un smart contract garantit qu’au moment même de votre paiement, et ceci de manière automatique et simultanée, le droit de propriété du véhicule vous est transféré, sans recours à un intermédiaire de confiance. Le jeton d’utilité ether vous permet d’accéder à l’écosystème des smart contracts.

Le jeton d’investissement

Cette famille fait partie de l’espèce des ABT car leur valeur est adossée à des valeurs réelles. Actuellement, lorsque vous achetez une action ou une obligation de votre entreprise préférée, vous introduisez minutieusement un numéro ISIN dans votre e-banking. Avec le jeton d’investissement, vous accédez directement à votre instrument financier préféré sur la blockchain. Directement, car contrairement à l’ISIN qui référence l’entreprise et à l’ebanking qui vous référence, le jeton d’investissement lie le papier-valeur à votre identifiant, créant un droit-valeur. En d’autres termes, plus besoin d’e-banking, vous gérez vos investissements. 

Conclusion

Le règne des cryptomonnaies s’étoffe au fur et à mesure de la découverte de nouvelles familles. Cette année, la Finma a ajouté la famille des stable coins. La banque centrale des banques centrales (la Banque des règlements internationaux) vient de découvrir une nouvelle famille, les Global Stable Coins (GSC) dont la libra fait partie. Je vous en parlerai dans une prochaine chronique.

En attendant, retenez qu’il existe plusieurs familles de cryptomonnaies, offrant diversité et diversification à l’investisseur curieux.

1 ICO: Initial Coin Offering ou offre initiale de jeton.