USA: malgré les taxes, les prix à l’importation reculent en mai

AWP

1 minutes de lecture

Les prix des produits importés ont baissé de 0,3% le mois dernier, tombant dans le rouge pour la première fois depuis décembre.

Les prix des produits importés aux Etats-Unis ont reculé en mai pour la première fois depuis décembre lestés par une baisse des prix de l’énergie et malgré l’imposition des tarifs douaniers sur les importations chinoises.

Selon le département du Travail, les prix à l’importation ont baissé de 0,3% le mois dernier, tombant dans le rouge pour la première fois depuis décembre. Sur un an, ils sont en repli de 1,5%, la plus forte chute sur douze mois depuis août 2016.

Ce sont d’abord les prix du fioul importé qui ont chuté, reculant de 1% après une hausse de 25,4% au cours des quatre mois précédents. Les prix alimentaires ont nettement reculé (-0,8%) mais ils avaient bondi de 2,7% le mois d’avant.

Hors prix des secteurs de l’énergie et de l’alimentaire, l’indice des prix importés est aussi en repli de 0,3% et de 1,4% sur un an.

Les prix chinois, alors que des tarifs douaniers punitifs américains frappent de 25% quelque 200 milliards de dollars de dollars d’importations en provenance de Chine, sont également légèrement dans le rouge à -0,1% après -0,2% en avril.

Le dollar fort, une dépréciation de la devise chinoise qui a dévissé en mai peuvent expliquer cette faiblesse des prix qui influe sur le modeste niveau de l’inflation en général aux Etats-Unis.

Les prix à la consommation en mai, selon l’indice CPI, n’ont avancé que de 0,1% et de 1,8% sur douze mois.

Outre la Chine, les prix du Canada (-1%), d’Allemagne (-0,1%) et de France (-0,1%) sont dans le rouge. Ceux du Mexique en revanche sont en hausse de 0,4%.

Le ministère a par ailleurs indiqué que les prix américains à l’exportation étaient en recul de 0,2% et de 0,7% sur douze mois.