OCDE: le taux de chômage stable en décembre 2019

Communiqué, OCDE

1 minutes de lecture

Dans l’ensemble, 32,6 millions de personnes étaient au chômage dans la zone OCDE, niveau similaire à celui d’avant la crise financière.

Le taux de chômage de la zone OCDE restait stable à 5,1% en décembre 2019. Dans l’ensemble, 32,6 millions de personnes étaient au chômage dans la zone OCDE, niveau similaire à celui d’avant la crise financière.

Dans la zone euro, le taux de chômage diminuait à 7,4% en décembre (contre 7,5% en novembre), le même niveau qu’en avril 2008, avec des baisses de 0,3 point de pourcentage en Lituanie (à 6,1%) et aux Pays-Bas (à 3,2%) et des hausses de 0,2 point de pourcentage ou plus en Lettonie (à 6,7%) et au Portugal (à 6,9%).

En dehors de l’Europe, le taux de chômage diminuait de 0,5 point de pourcentage en Israël (à 3,4%) et de 0,3 point de pourcentage au Canada (à 5,6%) et au Mexique (à 3,2%) tandis qu’il augmentait de 0,2 point de pourcentage en Corée (à 3,8%). Le taux de chômage était stable au Japon (à 2,2%) et aux États-Unis (à 3,5%). Des données plus récentes pour le mois de janvier 2020 montrent que le taux de chômage continuait à baisser au Canada (de 0,1 point de pourcentage, à 5,5%) tandis qu’il augmentait de 0,1 point de pourcentage aux États-Unis (à 3,6%).

Entre décembre 2018 et décembre 2019, le taux de chômage a baissé de 0,2 point de pourcentage dans la zone OCDE. Au cours de la même période, le taux de chômage des jeunes (15-24 ans) de la zone OCDE a diminué de 0,4 point de pourcentage, à 10,8% (le plus bas niveau depuis 2005, première année pour laquelle des données de taux de chômage des jeunes sont disponibles pour l’OCDE dans son ensemble). Le taux de chômage des jeunes restait au-dessus de 25% en Grèce (en octobre 2019), en Italie et en Espagne (malgré une baisse par rapport au même mois de l’année précédente de 3,0 points de pourcentage ou plus dans ces trois pays), ainsi qu’en Turquie où le taux de chômage des jeunes en octobre était plus élevé de 3,0 points de pourcentage que celui d’un an auparavant. Le taux de chômage des jeunes enregistrait également une hausse de 2,0 points de pourcentage ou plus par rapport au même mois de l’année précédente en Islande, en Hongrie (entre novembre 2018 et novembre 2019), en Suède, au Luxembourg et en République slovaque.

A lire aussi...