Richemont et Swatch plombés à Zurich après une étude d’UBS

AWP

1 minutes de lecture

Les experts d’UBS évaluent le secteur du luxe avec «neutral» contre «overweight» précédemment. Le titre du groupe genevois plonge de près de 5%.

Richemont et Swatch accusaient les pertes les plus importantes mercredi à la Bourse suisse parmi les valeurs vedettes à la suite d’une étude d’UBS sur le secteur. L’établissement bancaire recommande par ailleurs la vente du titre du groupe genevois, qui est traité hors-dividende ce mercredi.

A 12h20, Richemont perdait 4,9% à 75,2 francs (hors-dividende de 2,0 francs) tandis que la porteur Swatch s’étiolait de 3,3% à 265,2 francs.

Les experts d’UBS évaluent actuellement le secteur du luxe avec «neutral» contre «overweight» précédemment. Les titres de la branche ont dépassé la tendance du marché et sont actuellement techniquement survendus, estime la banque aux trois clés.

L’analyste Zuzanna Pusz estime que le ralentissement de la marque Cartier, appartenant à Richemont, en Chine n’est pas suffisamment reflétée dans le cours actuel de l’action.

A cela s’ajoutent les problèmes auxquels est confronté l’ensemble de l’industrie du luxe. Selon l’experte, Richemont est particulièrement exposé à la dépréciation du renminbi chinois et aux manifestations à Hong Kong.

Les analystes du numéro un bancaire helvétique ont abaissé la recommandation de Richemont à «sell», contre «neutral» précédemment. L’objectif de cours a été ramené à 68 francs, contre 71 francs.

Le ralentissement observé chez la marque rentable Omega, en perte de vitesse sur le marché chinois, ainsi que la pression générale sur les marges ne sont pas suffisamment pris en compte dans le cours actuel du titre, estime Mme Pusz.

L’horloger biennois pâtit en outre d’excédents de production et est de plus en plus confronté à des vents contraires géopolitiques, notamment les manifestations à Hong Kong.

UBS a en outre revu à la baisse son objectif de cours pour l’action au porteur Swatch à 217 francs, contre 240 francs précédemment. La recommandation est maintenue à «sell».