Veraison a vendu ses actions Implenia après un accord

AWP

1 minutes de lecture

Veraison va vendre sa participation de 1,9% dans le groupe de construction zurichois. L’actionnaire activiste se félicite de l’avancement des négociations.

Engagé dans un bras de fer sur la stratégie d’Implenia, Veraison va vendre sa participation de 1,9% dans le groupe de construction zurichois. Dans un communiqué, l’actionnaire activiste se félicite lundi de l’avancement des négociations avec les responsables d’Implenia.

Veraison s’était allié avec l’actionnaire de référence Max Rössler et sa holding Parmino. Ce groupe exigeait une externalisation des activités immobilières d’Implenia, la division Développement, et une cotation en Bourse séparée de cette unité.

Le désaccord entre Implenia et les actionnaires tourne autour de la stratégie de l’entreprise. Celle-ci a annoncé début octobre vouloir créer un nouveau véhicule d’investissement, offrant des projets de développement issus du portefeuille immobilier de la société.

Samedi, le groupe de construction et Max Rössler ont annoncé la conclusion d’un accord et la dissolution du groupe d’actionnaires Veraison/Parmino, qui détenait 18,1% du capital-actions. M. Rössler et sa holding ont retiré leur demande de convocation d’une assemblée générale extraordinaire, qui aurait dû se prononcer sur l’autonomisation de la division Développement.

De son côté, Implenia s’est engagé, jusqu’à la prochaine assemblée générale, à ne pas mettre en oeuvre de transaction susceptible de rendre impossible le souhait de Max Rössler et d’autres actionnaires de pouvoir participer aux immeubles de développement, a précise l’entreprise.