Temenos: le nouveau CFO confirme les prévisions

AWP

1 minutes de lecture

Panagiotis Spiliopoulos est convaincu de l’histoire à succès du développeur genevois de logiciels bancaires.

Le nouveau directeur financier de Temenos, Panagiotis Spiliopoulos, est convaincu de l’histoire à succès du développeur genevois de logiciels bancaires. Dans une interview à Finanz und Wirtschaft (en ligne mardi soir), il a laissé entrevoir une hausse des marges et a confirmé les objectifs.

Les affaires de Temenos ne sont pas cycliques, mais dépendent des investissements structurels des banques dans la numérisation. Les deux derniers trimestres n’ont pas été bons pour les banques, mais ce n’est pas une raison pour elles de réduire leurs investissements sur le long terme, a affirmé M. Spiliopoulos.

Ce dernier table, cette année, sur une marge Ebit de 31,9% et il affirme que celle-ci augmentera à plus de 36% ces trois à cinq prochaines années. La croissance sera fortement portée par les contrats d’entretien.

Les acquisitions restent une priorité pour Temenos. Il s’agit d’acheter quelque chose qui accélère la croissance de l’entreprise, selon le directeur financier. Si aucune opportunité ne se présente, les moyens à disposition seront affectés au désendettement. Si rien n’est acheté en 2020, on songera à un programme de rachat d’actions.

M. Spiliopoulos a affirmé que le deuxième trimestre a bien débuté. Il a toutefois rappelé que le premier semestre représente traditionnellement 35 à 40% seulement du chiffre d’affaires annuel. Il est donc prématuré de faire des prévisions ambitieuses.