Aduno propose un dividende sabré de moitié

AWP

1 minutes de lecture

Le groupe tient à protéger sa base de fonds propres traditionnellement solide. Au 31 décembre 2019, elle atteignait 654,8 millions de francs, soit 46,1% du total des actifs.

Le conseil d’administration d’Aduno, groupe actif dans les cartes de crédit et le financement privé, proposera un total de 60 millions de francs au titre du dividende lors de l’assemblée générale du 16 juin. C’est moitié moins qu’annoncé dans le rapport annuel en raison «des perspectives économiques actuelles incertaines».

Le groupe tient à «protéger sa base de fonds propres traditionnellement solide», selon le communiqué publié mardi. Au 31 décembre 2019, elle atteignait 654,8 millions de francs, soit 46,1% du total des actifs.

La baisse de la consommation causée par la pandémie de coronavirus a fait chuter les volumes en début d’année, avait fait savoir l’entreprise zurichoise en avril.

A lire aussi...