Napoleon AM lance un fonds sur le bitcoin

Communiqué, Napoleon AM

1 minutes de lecture

Le fonds de la société présidée par Stéphane Ifrah vise à répliquer la performance du bitcoin via des futures listés sur le CME.

La blockchain est une technologie particulièrement prometteuse en ce sens qu’elle complète le processus de digitalisation de l’environnement économique et social né de l’ordinateur. Si l’apparition d’internet à la fin des années 1990 a permis la digitalisation des données, les réseaux sociaux, une dizaine d’années après, ont digitalisé les interactions humaines et bouleversé le paradigme marketing et économique. La blockchain nait avec bitcoin en 2008. Aujourd’hui, cette technologie qui digitalise la valeur (bitcoin ayant été créé comme l’«or digital») a été adoptée par de nombreuses grandes entreprises. 

Convaincu de l’enjeu de transformation majeur porté par la blockchain pour l’ensemble de l’industrie, Napoleon AM s’est très vite intéressé au potentiel financier de ce qui émane intrinsèquement des blockchains publiques, les actifs digitaux. 

Le fonds recourt aux services de dépositaire
et valorisateur de la Financière d’Uzès.

A ce titre, le premier actif digital, bitcoin, est particulièrement singulier. Avec plus de 10 ans d’existence, une valeur de marché avoisinant les 137 milliards de dollars* et un volume d’échange quotidien supérieur à 17 milliards de dollars*, le bitcoin affiche des particularités inédites: une très forte volatilité, une distribution des rendements anormalement biaisée en faveur des rendements positifs** en comparaison à une loi normale et une très faible corrélation aux actifs traditionnels (actions, obligations, matières premières). C’est donc l’actif par excellence à introduire dans un portefeuille diversifié pour optimiser le couple rendement/risque. 

C’est dans cette recherche d’innovation que Napoleon AM lance le fonds Napoleon Bitcoin Fund, premier fonds d’une série de fonds régulés ouverts destinés à une clientèle professionnelle. Le fonds vise à répliquer la performance du bitcoin via des futures listés sur le Chicago Mercantile Exchange (CME) en règlement cash, évitant ainsi la problématique de conservation et de valorisation du bitcoin. Il offre par ailleurs une liquidité quotidienne aux investisseurs, et recourt aux services de dépositaire et valorisateur de la Financière d’Uzès et a pour commissaire aux comptes le cabinet PwC pour s’inscrire dans les meilleurs standards. 

Stéphane Ifrah, président de Napoleon AM, précise: «Ce fonds est l’aboutissement de nos discussions avec le régulateur et nos partenaires pour offrir une alternative réelle aux investisseurs professionnels. Nous sommes fiers de contribuer à l’institutionnalisation et à la démocratisation des actifs digitaux au travers de ce fonds régulé de droit français».

* source: Coinmarketcap au 30 novembre 2019 
** les performances passées ne présagent pas des performances futures

A lire aussi...