Le marché suisse des fonds affiche un repli de volume dû au coronavirus

Communiqué, SFAMA

1 minutes de lecture

«L’incertitude suscitée par le COVID-19 a entraîné des baisses significatives au cours du mois sous revue», a précisé Markus Fuchs, directeur de la SFAMA.

La fortune des fonds de placement recensés dans la statistique de la Swiss Fund Data SA et Morningstar s’est élevée en mars 2020 à 1097,5 milliads de francs. Par rapport au mois précédent, ceci correspond à un recul de 108,5 milliards de francs ou -9,9%. Les sorties nettes de trésorerie ont représenté -12,9 milliards.

En mars 2020, les investisseurs en Suisse ont confié 1’097’474 millions de francs à l’industrie des fonds (février 2020: 1’205’974 millions). «Comme on pouvait s’y attendre, l’incertitude sur les marchés financiers suscitée par la crise du coronavirus a entraîné des baisses significatives à toutes les bourses d’importance au cours du mois sous revue et le volume du marché suisse des fonds a diminué en conséquence. Cette évolution a été renforcée par le fait qu’en mars, les désinvestissements l’ont emporté, principalement dans les fonds obligataires. Les fonds en actions et les fonds stratégiques de placement ont également enregistré des sorties plus importantes de trésorerie», a déclaré Markus Fuchs, directeur de la Swiss Funds & Asset Management Association SFAMA.

A titre de comparaison, voici quelques indices sélectionnés pour mars 2020 (mois précédent entre parenthèses): Dow Jones -13,74% (-10,07%), S&P 500 -12,51% (-8,41%), EURO STOXX 50 -16,30% (-8,55%) et SMI -5,28% (-7,50%) ainsi que SBI -5,12% (0,74%) et Bloomberg Barclays US Aggregate Bond Index -0,59% (1,80%). Par rapport à l’euro, le franc suisse a progressé de 0,47%, et de 0,45% envers le dollar US.

Les sorties nettes de trésorerie ont représenté -12,9 milliards de francs en mars 2020. Les fonds obligataires (-7,7 milliards), suivis des fonds en actions (-2,8 milliards) et des fonds stratégiques de placement (-1,9 milliard) ont été les leaders. Seules deux catégories de fonds en revanche ont enregistré des afflux de capitaux, ceci dans une modeste mesure (fonds de matières premières, 331,5 millions de francs, fonds immobiliers, 7,2 millions). Le palmarès des catégories de fonds les plus prisées n’a subi aucun changement: fonds en actions 38,57%, fonds obligataires 33,49%, fonds stratégiques de placement 11,23%, fonds du marché monétaire 9,50%.

Évolution du marché suisse des fonds (en millions de CHF)

Les 10 plus grands promoteurs de fonds du marché suisse (en millions de CHF ou %)