Les investisseurs institutionnels en 2019

Communiqué, Schroders

1 minutes de lecture

Une majorité d’investisseurs ont modifié leur portefeuille pendant la période de volatilité du marché 2018.

Comprendre les comportements et les motivations des personnes en matière d’investissement est important pour prendre les bonnes décisions. Les particuliers qui investissent sont confrontés à d’innombrables décisions concernant le choix des placements, chacun comportant des risques et des avantages spécifiques.

En avril 2019, Schroders a mené une enquête indépendante en ligne auprès de plus de 25'000 particuliers investissant depuis 32 pays à travers le monde. Parmi ces pays figurent l’Australie, le Brésil, le Canada, la Chine, la France, l’Allemagne, l’Inde, l’Italie, le Japon, les Pays-Bas, l’Espagne, le Royaume-Uni et les États-Unis.

Selon cette enquête, un «investisseur» correspond à toute personne envisageant d’investir au moins 10'000 euros (ou une somme équivalente) au cours des 12 prochains mois et ayant modifié ses placements au cours des dix dernières années.

Remarque: concernant les chiffres présentés dans ce document, les sommes totales peuvent ne pas être égales à 100 pour cent du fait des arrondis.

L’enquête Global Investor Survey 2019 examine les comportements et les attitudes de plus de 25'000 particuliers qui investissent partout dans le monde. Globalement, les résultats montrent que, dans un contexte de turbulences, les attentes en matière de revenus et de rendements continuent d’augmenter. Bien qu’ils soient conscients que les plans d’investissement devraient s’inscrire sur le long terme, la majorité des investisseurs modifient leurs placements en fonction de l’évolution à court terme du marché.

A lire aussi...