Journée des banquiers 2019: interagir avec une vision stratégique

Communiqué, SwissBanking

1 minutes de lecture

Le cerveau sera-t-il la prochaine zone de conquête dans le monde interactif de demain? C’est la question que se pose la professeure Miriam Meckel en vue de la Journée des banquiers.

La Suisse compte parmi les économies les plus mondialisées, et donc les plus interdépendantes de la planète. Cette année, la Journée des banquiers sera consacrée non seulement aux interdépendances au sein de l’économie réelle, mais aussi aux interactions entre l’homme et la machine à l’ère numérique. Des experts de renommée internationale présenteront leurs thèses et discuteront de leurs implications pour la place financière suisse et pour notre avenir avec des professionnels de la banque.

La Journée des banquiers 2019 aura lieu le 12 septembre à l’Aura de Zurich. Sous le mot d’ordre «Interagir avec une vision stratégique», en présence d’intervenants et de débatteurs chevronnés, c’est un programme passionnant qui attend les membres de l’Association suisse des banquiers (ASB) ainsi que les invités issus des milieux économiques, politiques et scientifiques. Un apéritif dînatoire clôturera l’événement et sera l’occasion, pour les participants, de nouer des contacts et d’enrichir leur réseau.

Le tracé des lignes électriques, des pipelines et des câbles Internet sous-marins est aujourd’hui plus important que les frontières nationales: telle est la thèse du premier intervenant de haut vol qui prendra la parole cette année. Dans son ouvrage intitulé «Connectography – Mapping the Future of Global Civilization», le grand expert indo-américain en stratégie et relations internationales Parag Khanna montre l’importance géopolitique de notre infrastructure dans les interactions mondiales. Conférencier et auteur souvent cité, Parag Khanna est titulaire d’un doctorat en relations internationales de la London School of Economics et a été «Young Global Leader» du Forum économique mondial.

Une table ronde prestigieuse débattra ensuite de l’importance que revêtent les interactions mondiales et l’ouverture des marchés pour le secteur bancaire suisse. Elle réunira la Secrétaire d’Etat Daniela Stoffel (SFI), Annika Falkengren (Lombard Odier), le Professeur Jan-Egbert Sturm (KOF/ETH) et l’Ambassadeur Martin Dahinden (DFAE) et abordera le sujet sous l’angle tant national qu’international.

Le cerveau sera-t-il la prochaine zone de conquête dans le monde interactif de demain? C’est la question que se pose la deuxième intervenante que l’on entendra lors de la Journée des banquiers 2019. Dans le cadre de ses recherches sur l’intelligence augmentée, Miriam Meckel, Professeure à l’Université de St-Gall, a réalisé une expérience consistant à stimuler son propre cerveau au moyen d’électrodes. La prétendue «optimisation» de notre organe de la pensée, à laquelle les promoteurs de cette technique voudraient nous faire croire, s’est révélée pour elle tout sauf optimale. Le «brainhacking» peut-il nous rendre plus performants et plus heureux? Dans son exposé intitulé «Le réseau des réseaux: comment nous connectons notre cerveau à Internet», Miriam Meckel nous livrera quelques fascinants éléments de réponse.

Le programme de la Journée des banquiers 2019 répond ainsi de multiples manières au mot d’ordre «Interagir avec une vision stratégique». Le 12 septembre 2019, nos invités découvriront des thématiques actuelles et futures passionnantes et pourront échanger avec des personnalités de premier plan issues des milieux économiques, politiques et scientifiques.

A lire aussi...