Fed: augmenter les taux et l'incertitude

David Kelly, JP Morgan Asset Management

1 minutes de lecture

Vers un changement de cap l’an prochain avec l'impact du resserrement monétaire et l'affaiblissement des mesures de relance budgétaire.

Comme prévu, la Réserve fédérale a relevé son objectif pour le taux des fonds fédéraux à une fourchette de 2,00% à 2,25%. Le libellé de son énoncé et de ses projections économiques était légèrement plus belliciste que lors de sa réunion de juin. Notamment dans la déclaration, la référence au caractère «accommodant» de la politique monétaire a été supprimée. Bien que cela n'ait pas été une grande surprise pour les marchés, cela ajoute une certaine incertitude quant à la façon dont la Fed envisage l'orientation actuelle de la politique monétaire.

Dans l'ensemble, la Fed continue de normaliser sa politique monétaire, reflétant un contexte économique solide. Cela devrait se traduire par de nouvelles hausses des taux d'intérêt à long terme au cours de la prochaine année. Le défi pour la Fed se corse en 2019 où l'impact du resserrement de la politique monétaire et l'affaiblissement des mesures de relance budgétaire devraient ralentir l'économie et pourraient obliger le comité à changer de cap.