Watches of Switzerland limite les dégâts grâce à la clientèle locale

AWP

1 minutes de lecture

Les ventes ont dévissé de 86,8% en mai, mais elles ont commencé à se redresser en juin (+0,3%) et ont clairement progressé en juillet (+7,4%).

Le détaillant horloger Watches of Switzerland a accusé une nette chute de ses recettes au premier trimestre, mais la demande locale a permis de limiter le repli dû à la pandémie de coronavirus. Le mois de juillet, où la plupart des magasins étaient de nouveau ouverts, a par ailleurs enregistré une hausse.

De fin avril à fin juillet, période couvrant le premier trimestre de son exercice décalé 2020/21, le chiffre d’affaires de l’entreprise britannique vendant des montres de grandes maisons horlogères suisses telles que Rolex, Breitling et Audemars Piguet a dévissé de 27,6% à 151,6 de livres (180,7 millions de francs), en raison de la fermeture des boutiques.

Les magasins au Royaume-Uni et aux Etats-Unis étaient uniquement ouverts à 38% de leur horaire normal, à cause des mesures de confinement prises dans les deux marchés du détaillant horloger.

Juillet, premier mois durant lequel la plupart des enseignes étaient de nouveau opérationnelles, les ventes ont augmenté de 7,4% en comparaison annuelle, juin a grappillé 0,3% et en mai les recettes ont dévissé de 86,8%, précise le détaillant, qui n’a pas procédé à des suppressions de postes ou des réductions de salaire.

Les ventes en ligne au premier trimestre ont bondi de 79,3% sur un.

Depuis la réouverture, le nombre de clients dans les boutiques a certes diminué, mais le taux de conversion s’est étoffé et les principales marques horlogères fournissent bien le détaillant.

Au Royaume-Uni, le principal marché avec 108,3 millions de recettes (-30,1%), les achats des clients locaux (+20,4%) ont en partie compensé l’absence des touristes, notamment à Londres, et les affaires dans les aéroports (-92,8%).

Aux Etats-Unis, le deuxième débouché, le repli du chiffre d’affaires s’est limité à 20,4% à 43,3 millions, à la faveur du rebond de 27% observé au mois de juillet.

A lire aussi...