USA: le déficit commercial a chuté de 17,7% en 2020

AWP

1 minutes de lecture

Sur le mois de décembre, la baisse est de 3,5%. Les Etats-Unis ont fait face à un plongeon des exportations américaines.

Le déficit commercial des Etats-Unis a baissé de 3,5% en décembre mais pour l’ensemble de l’année 2020, il s’est creusé de 17,7% sous l’effet d’une chute des exportations américaines. Le tassement reflète les conséquences de la pandémie de COVID-19, a annoncé le département du commerce vendredi.

En 2020, le déficit atteint 678,74 milliards de dollars (606,48), la balance des biens enregistrant un déficit de 915,79 milliards et les services un excédent de 237,05 milliards. S’agissant des échanges avec la Chine, pomme de discorde sous l’administration Trump, le ministère indique que le déficit pour les seuls biens diminue de 7,56% en décembre et de près de 10% sur l’année.

Il n’a pas communiqué les données pour les échanges de services, ce qui ne permet pas d’avoir une comparaison exacte avec 2019 quand le déficit total s’était élevé à 307,84 milliards. De son côté, Pékin avait annoncé que l’excédent de la Chine avec les Etats-Unis s’était encore accru l’an dernier, ce qui était présenté comme un ultime camouflet à Donald Trump qui avait fait du rééquilibrage des échanges une priorité de sa présidence.

Selon les douanes chinoises, l’excédent commercial 2020 s’est inscrit en hausse de 7,1% à 316,9 milliards de dollars avec les Etats-Unis. L’an dernier, en pleine pandémie, la demande en produits médicaux et électroniques pour le télétravail a porté les exportations chinoises vers les Etats-Unis.

Mais c’est surtout dans l’autre sens que les restrictions ont pénalisé les Etats-Unis qui n’ont pas pu exporter autant de services vers la Chine que les années précédentes. Avant même la pandémie, les importations de biens en provenance de la Chine avaient déjà diminué sous l’effet de l’imposition de tarifs douaniers punitifs sur une myriade de produits chinois.

Mais bien loin de diminuer le déficit commercial américain total, cette guerre commerciale a eu pour effet de déplacer les flux commerciaux. Résultat: le déficit des biens avec le Mexique a bondi de 11,16% sur l’ensemble de l’année, à 112,75 milliards de dollars.

En revanche, la pandémie a mis un coup d’arrêt aux échanges avec le Canada, partenaire commercial historique des Etats-Unis: le déficit des biens a ainsi chuté de 44% à 14,97 milliards.

A lire aussi...