New York: l’activité manufacturière repasse dans le vert en juillet

AWP

1 minutes de lecture

L’indice Empire State grimpe à 17,2 points contre -0,2 en juin. Les analystes tablaient sur une montée à seulement 5,8 points.

L’activité manufacturière dans la région de New York a renoué avec la croissance en juillet, après quatre mois de baisse sous l’effet de la pandémie, dont la région avait été l’épicentre aux Etats-Unis, selon l’indice mensuel Empire State publié mercredi.

L’indice a grimpé à 17,2 points, alors qu’il était de -0,2 en juin, selon la Fed de New York, qui réalise cette enquête auprès des industriels de la région. Il dépasse ainsi largement les attentes des analystes, qui le voyaient monter à 5,8 points.

En avril, l’indice était tombé à -78,2 points, son niveau le plus bas de l’histoire.

«Les entreprises de l’Etat de New York ont fait état d’une hausse de l’activité en juillet, pour la première fois depuis le début de la pandémie», relève l’antenne régionale dans le communiqué.

Et les entreprises de la région restaient optimistes quant aux perspectives d’activité à six mois.

Dans le détail, les nouvelles commandes et les expéditions ont augmenté. Les délais de livraison se sont un peu allongés.

Les niveaux d’emploi et la durée de travail hebdomadaire sont restés stables. La Fed souligne ainsi que les entreprises sont aussi nombreuses à faire état d’une hausse du niveau d’emploi que d’une baisse.

Les hausses des prix d’achat des matières premières et pièces détachées ont peu évolué par rapport à juin, mais les prix de vente ont légèrement baissé.

A lire aussi...