Les rentes du 2e pilier souvent retirées avant la retraite

AWP

1 minutes de lecture

En 2019, près de 43% des femmes et 44% des hommes ont opté pour ce choix.

Les Suisses sont nombreux à percevoir les rentes du 2e pilier avant l’âge légal de la retraite. En 2019, près de 43% des femmes et 44% des hommes ont opté pour ce choix. D’importants écarts subsistent entre les deux sexes dans les montants de prévoyance versés.

En 2019, la rente médiane versée pour la première fois par la prévoyance professionnelle s’élevait à 1160 francs par mois pour les femmes et à 2144 francs pour les hommes. Pour ceux qui ont choisi un versement en capital, le montant médian avoisinait 142’900 francs pour les hommes et 59’000 francs pour les femmes, selon une enquête de l’Office fédéral de la statistique (OFS) publiée lundi.

Les écarts entre les deux sexes s’expliquent par les différences de parcours professionnels, explique l’OFS dans un communiqué. Les femmes sont plus nombreuses à interrompre leur travail et à opter pour du temps partiel, essentiellement pour des raisons familiales. S’y ajoutent les écarts salariaux qui se répercutent sur les prestations de prévoyance professionnelle.

Chez les hommes, la rente mensuelle est la plus élevée chez ceux qui touchent leurs premières rentes avant l’âge légal de 65 ans (2702 francs). Elle s’élève à 2143 francs pour les hommes de plus de 65 ans et 1785 pour ceux qui prennent leur retraite à l’âge légal.

La tendance est légèrement différente chez les femmes. La rente mensuelle est un peu plus élevée pour celles qui perçoivent leurs rentes du 2e pilier après l’âge légal de la retraite (1410 francs). Elle est de 1321 francs pour les femmes en dessous de 64 ans (1321 francs) et 990 francs pour les femmes à l’âge légal de la retraite.

Il s’agit de montants médians, à savoir que 50% des personnes concernées ont touché une rente supérieure à ce montant et 50% une rente inférieure.

Les nouveaux rentiers du 2e pilier choisissent en majorité de percevoir uniquement une rente au moment de la retraite (52% des femmes et 43% des hommes). Mais 14% des femmes et 24% des hommes ont touché une combinaison de rente et de capital. Environ un tiers des nouveaux bénéficiaires ont perçu seulement un capital du 2e pilier.

A lire aussi...