Les exportations confirment leur redressement en août

AWP

1 minutes de lecture

Les exportations ont progressé de 3,7% par rapport au mois précédent et en nominal (non corrigé des variations de prix) à 18,3 milliards de francs.

Les exportations de la Suisse ont progressé en août pour le troisième mois consécutif, confirmant leur redressement progressif après l’effondrement provoqué par la pandémie de coronavirus. Les ventes vers l’Amérique du Nord et l’Asie ont particulièrement rebondi.

Pendant la période sous revue, les exportations ont progressé de 3,7% par rapport au mois précédent et en valeur nominale (non corrigé de l’inflation) à 18,3 milliards de francs, a annoncé jeudi l’Administration fédérale des Douanes (AFD) dans un communiqué.

Les ventes à l’étranger avaient crû de 1,1% en juillet et de 6,9% en juin. En mai, elles s’étaient repliées de 1,2% et avaient chuté de 11,7% en avril, paralysées par la pandémie de Covid-19.

Principal moteur des exportations helvétiques, les produits chimiques et pharmaceutiques ont enregistré une progression de 4,9%, avec un bond de 59% des principes actifs, signe d’une forte demande auprès des sous-traitants pharmaceutiques comme Lonza et Siegfried.

L’industrie des machines et de l’électronique est également parvenue à conforter son avance sur un mois (+2,2%), ainsi que l’horlogerie (+3,0%).

L’Union européenne, principal client des entreprises suisses, a réaccéléré (+4,1%) après un coup de mou en juillet. L’Allemagne est par contre restée en retrait (-1,6%), alors que les ventes vers l’Italie (+10,5%) et la France (+9,5%) ont nettement augmenté.

L’Asie (+10,8%) est également revenue dans la course en matière d’exportations, notamment la Chine (+4,4%) et le Japon (+30,7%), tout comme les Etats-Unis (+25,2%).

Dans l’autre sens, les importations ont par contre affiché en août un repli de 1,8% comparé à juillet à 14,9 milliards de francs, démontrant une demande intérieure toujours en berne. Elles avaient affiché une solide hausse sur les trois derniers mois.

Le commerce extérieur helvétique est cependant parvenu à boucler le mois sous revue sur un excédent commercial de 3,4 milliards de francs, en forte hausse de 37% sur un mois.

A lire aussi...