France: hausse des défaillances d’entreprises

AWP

1 minutes de lecture

La Banque de France remarque une avancée de 2,6% à fin mai sur un an mais un recul de 5,5% en glissement sur les trois derniers mois.

Les défaillances d’entreprises cumulées sur douze mois en France ont augmenté de 2,6% à fin mai par rapport au même mois de 2018, a indiqué vendredi la Banque de France.

En revanche, elles ont diminué de 5,5% en glissement sur les trois derniers mois (mars-avril-mai comparés au trois mois précédents), a précisé la Banque de France (BdF) dans un communiqué.

A la fin mai 2019, le nombre d’entreprises défaillantes s’élevait à 54.070 avec de fortes progressions dans les secteurs des transports (+14,3%), des conseils et services aux entreprises (+12,6%) et des activités financières et d’assurance (+6,9%).

Les défaillances ont aussi augmenté «sensiblement» dans l’enseignement, la santé et les services aux ménages (+5,2%), l’hébergement et la restauration (+3,2%) et l’industrie (+2,2%), a souligné la BdF.

Elles ont toutefois reculé dans les activités immobilières (-5,6%), l’information et communication (-4,5%), l’agriculture (-1,1%) et le commerce (-0,8%).

En juin, selon des chiffres encore provisoires communiqués par la Banque de France, les défaillances d’entreprises auraient augmenté de 1,4% sur 12 mois.

A lire aussi...