Caisses maladie: jusqu'à trois milliards d'économies potentielles en 2020

AWP

1 minutes de lecture

En changeant de caisse sans toucher à son modèle d'assurance, un genevois pourra en moyenne éviter de débourser 580 francs.

Les affiliés à l'assurance de base en Suisse pourraient s'épargner en moyenne 363 francs par personne l'an prochain en optant pour la caisse la moins onéreuse dans leur canton. Le potentiel d'économies pourrait atteindre 622 francs si chaque assuré choisissait de surcroît le modèle d'assurance le moins cher, assure mardi le comparateur en ligne moneyland.ch.

Appliqué à l'échelle du pays, le scénario laisse entrevoir jusqu'à plus de trois milliards de francs en moins pour les caisses dans le premier cas de figure et quelque 5,2 millards dans le second, selon les calculs de la plateforme.

En changeant de caisse sans toucher à son modèle d'assurance, un genevois pourra en moyenne éviter de débourser 580 francs, un citadin bâlois 537 francs ou un soleurois 480 francs. A l'autre bout du classement, Uri et Zoug ne permettraient d'économiser que 222 ou 236 francs.

En faisant l'impasse sur le choix du médecin, mais en restant fidèles à leurs assureurs actuels, les assurés pourraient faire fondre le volume de primes total de près de 2,7 milliards de francs.

A lire aussi...